You must have JavaScript enabled to fully experience and utilize AA.com

American Airlines utilise des cookies afin d'optimiser l’utilisation de notre site. En continuant, vous consentez à ce que nous puissions enregistrer des cookies sur votre périphérique et utiliser les cookies sauvegardés. Cliquez ici pour consulter notre politique concernant les cookies.

L'histoire d'American Airlines


Au matin du 15 Avril 1926, un jeune aviateur du nom de Charles A. Lindbergh chargeait un sac de courrier dans son petit biplan DH-4 et décollait de Chicago pour rallier Saint-Louis. Le même jour, Lindbergh et deux autres pilotes convoyaient 3 chargements de courrier de Saint-Louis vers Chicago.

A cette époque, Lindbergh était chef pilote pour la Robertson Aircraft Corporation, basée dans le Missouri, qui était la deuxième compagnie d'aviation à être sous contrat avec les services postaux US. C'était l'une des nombreuses petites compagnies qui allaient par la suite être consolidées pour former American Airlines telle que nous la connaissons actuellement.

La consolidation a commencé en 1929, avec la création d'Aviation Corporation, destinée à acquérir de petites compagnies telles que Robertson. En 1930, les compagnies filiales d'Aviation Corporation ont été regroupées pour former American Airways, Inc. En 1934, American Airways était rebaptisée American Airlines, Inc.

Le 13 Mai 1934, Cyrus Rowlett Smith est devenu Président d'American. A l'exception de la période de la 2ème Guerre mondiale, C.R. Smith a conservé le poste de Chief Executive Officer jusqu'en 1968, année où il fut nommé Ministre du Commerce du gouvernement américain.

Le 25 Juin 1936, American est devenue la première compagnie aérienne à opérer des vols commerciaux sur Douglas DC-3. A la fin de cette décennie, American était devenue le 1er transporteur domestique en termes de revenu/passager/miles. Le 16 Février 1937, American embarquait son millionième passager.

American Airlines a été cotée à la Bourse de New York dès le 10 juin 1939.

En 1942, American faisait son entrée dans le secteur de la restauration aérienne avec la création d'une filiale baptisée Sky Chefs, en charge du catering de ses propres vols ainsi que pour d'autres compagnies.

En 1944, American lançait le premier service domestique régulier tout fret sur DC-3. Comme l'activité prenait de l'essor, des appareils Douglas DC-4, DC-6A et DC-7 tout cargo ont été mis en service dans les années 40 et 50.

Pendant la 2nde Guerre Mondiale, la moitié de la flotte d'American ainsi que les équipages concernés ont été mis à la disposition d'une compagnie militaire, Air Transport Command. Les appareils et le personnel restant ont permis de répondre à une demande en pleine expansion sur les liaisons domestiques.

De 1945 à 1950, American a lancé des services sous le nom d'American Overseas Airlines (AOA), une division transatlantique desservant plusieurs pays européens. Il s'agissait des toutes premières liaisons de la compagnie à destination de l'Europe. AOA a été créée suite à une fusion entre la division internationale d'American et la compagnie American Export Airlines. AOA a également fusionné avec Pan American World Airways en 1950.

En 1946, American créait sa propre base d'Engineering et de Maintenance à Tulsa. La fin de la 2nde Guerre mondiale a vu la mise en service de nouveaux appareils qui sont venus répondre à la demande de liaisons aériennes. En 1947, le tout premier Douglas DC-6 d'American est entré en service, suivi du Convair 240 en 1948. En 1949, American était devenue la seule compagnie américaine à opérer une flotte d'appareils postérieurs à la 2nde guerre mondiale et entièrement pressurisés.

En 1948, American lançait un programme tarifaire dédié aux familles, leur permettant de voyager ensemble à tarif réduit. La compagnie inaugurait également une toute nouvelle Classe Économie sur vols réguliers, une alternative moins coûteuse au voyage en Première classe.

En 1952, American mettait au point le "Magnetronic Reservisor", lui permettant de recenser les sièges disponibles sur ses vols. En 1953, American inaugurait les liaisons transcontinentales USA sans escale dans les deux sens, sur Douglas DC-7.

En 1957, la toute première infrastructure dédiée à la formation du PNC, l' "American Airlines Stewardess College", ouvrait ses portes à Dallas/Fort Worth.

Le 25 Janvier 1959, American devenait la première compagnie à proposer des liaisons en jet d'une côte à l'autre des USA sur Boeing 707. Également en Janvier 1959, American devint la première compagnie à opérer sur Lockheed Electra, le premier appareil à turbopropulseur fabriqué aux USA. American a poursuivi son avancée dans l'ère du jet avec la mise en service des turboréacteurs en 1961, et avec l'arrivée du Convair 990 en 1962, également motorisé par des turboréacteurs.

A la fin de 1959 et au début des années 60, American, en collaboration avec IBM, a conçu et lancé SABRE ( : Semi-Automated Business Research Environment), le plus important système de gestion de données électroniques à application commerciale. Dès 1964, le réseau de SABRE couvrait les USA d'une côte à l'autre, ainsi que le Canada et le Mexique. SABRE est devenu le plus important système de gestion de données en temps réel, juste derrière le système SAGE, développé pour le gouvernement américain.

American a mis en service d'autres jets durant les années 60 et 70, dont le Boeing 727 (en 1964) et le Boeing 747 (en 1966), au fur et à mesure que les anciens appareils étaient retirés de la flotte. Le dernier vol d'un appareil équipé de moteurs à pistons était opéré sur DC-6 en Décembre 1966. En 1968, American était la première compagnie à commander le DC-10 de McDonnell Douglas, entré en service en Août 1971.

American a acquis ses toutes premières liaisons à destination des Caraïbes par le biais d'une fusion avec Trans Caribbean Airways en 1970. La compagnie a développé ces axes au début des années 70, et acquis d'autres routes sur les Caraïbes en 1975 auprès de Pan American World Airways Inc.

En Février 1974, Albert V. Casey était nommé Président et Chief Executive Officer ; en Avril de cette même année, il devint également Chairman du Conseil d'Administration.

Toujours en 1974, American lançait la fonctionnalité One-Stop-Automated Check-in, permettant l'enregistrement de bout en bout pour des itinéraires avec correspondance. En Novembre, la compagnie mettait en service son premier B747 tout cargo, capable de transporter plus de 100.000 kg de fret. En 1975, American commença à commercialiser SABRE auprès des agences de voyages américaines.

Le 24 Avril 1977, American lançait le tarif le plus populaire de toute son histoire, le Super Saver. Proposé initialement au départ de New York et de Californie, le Super Saver a été étendu à toutes les liaisons domestiques d'American en Mars 1978, puis au Mexique et au Canada.

La dérégulation du transport aérien US étant intervenue en 1978, American a lancé en Janvier 1979 un vaste programme d'expansion de son réseau US et de ses liaisons sur les Caraïbes.

American a déménagé son siège social de New York à Dallas/Fort Worth, au Texas, en 1979. Les nouvelles infrastructures de la compagnie comprennent des bâtiments dédiés à la formation du personnel, à l'entraînement des pilotes, ainsi qu'un bureau de réservations couvrant le sud des USA.

En 1980, Robert L. Crandall était nommé Président et Chief Operating Officer.

En raison de la hausse du prix du carburant, American a accéléré la mise à la retraite de sa flotte de B707 en 1980. Dès Août 1981, American avait retiré de sa flotte tous ses appareils B707, y compris les appareils cargo.

En 1981, American lançait le programme de fidélisation AADVANTAGE, une initiative commerciale inédite destinée à récompenses les passagers les plus fidèles. La même année, la compagnie lançait "AAirpass", un concept qui garantissait les tarifs pour des déplacements privés et professionnels sur des durées variables, de 5 ans à toute la vie.

Le 11 Juin 1981, American établissait officiellement l'aéroport de Dallas/Fort Worth comme hub prioritaire. Par la suite, la compagnie a ajouté de nouvelles destinations et liaisons pour renforcer sa structure opérationnelle selon le concept du "hub-and-spoke".

Au début de 1982, American prenait possession de son premier B767, embarquait son cinq cent millionième passager et établissait un nouveau hub à Chicago.

En Avril 1982, la compagnie lançait une liaison conjointe avec Alaska Airlines, reliant Anchorage et Fairbanks à Houston et DFW via Seattle sur B727. American reprenait également pied en Europe avec le lancement d'une liaison entre DFW et Londres-Gatwick en Mai 1982.

Le 19 Mai 1982, les actionnaires approuvaient un plan de réorganisation et la création d'une nouvelle Holding, AMR Corporation, qui devenait de fait la maison mère de la compagnie American Airlines, Inc.

En 1983, American mettait en service le McDonnell Douglas MD-80 (Super 80) et annonçait un accord avec Pan American World Airways pour échanger ses B747 contre des DC-10 de Pan Am.

Le 12 Décembre 1983, la filiale AMR Services était créée pour fournir des services aériens à d'autres compagnies.

En 1984, American lançait le réseau American Eagle, rassemblant des petites compagnies régionales à même de proposer des services aériens de qualité entre des grandes villes et des petites communautés, en correspondance avec les vols d'American Airlines.

A l'Automne 1984, American mettait à la retraite ses B747 cargo et décidait de se concentrer sur la commercialisation des espaces de fret disponibles sur sa flotte passagers.

En 1985, Al Casey pris sa retraite et Robert L. Crandall devint Chairman et Chief Executive Officer d'AMR Corporation et d'American Airlines.

Les tarifs "Ultimate Super Saver" ont été lancés en 1985, offrant aux passagers jusqu'à 70% de réduction. C'était une alternative aux compagnies qui s'étaient lancées dans le sillage de la dérégulation, proposant à la fois des bas tarifs et de bas niveaux de service. American lançait également son club "Senior SAAVers", proposant des réductions aux personnes du 3ème âge.

En 1985, American lançait le service livraison du fret de porte à porte en 48 heures aux USA avec sa flotte passagers. En 1986 et 1987, le réseau de livraison était considérablement étendu et la compagnie garantissait une livraison le jour même à partir de 1988.

En 1985, plus de 10.000 agences de voyages utilisaient le système SABRE pour leurs réservations.

En Avril 1986, American ouvrait officiellement son hub de Nashville et celui de San Juan en Novembre. Toujours en 1986, American dépassait les 50.000 employés, vendait sa filiale Sky Chefs et bouclait l'acquisition de la compagnie Air California (Air Cal).

En 1987, American inaugurait une infrastructure souterraine à Tulsa, à l'épreuve du feu, des tremblements de terre et autres sinistres, pour abriter les ordinateurs et les logiciels de SABRE, devenu le premier réseau informatique privé au monde, et la toute première base de données de voyages gérée en temps réel. Toujours en 1987, SABRE devenait disponible sur les ordinateurs individuels.

En 1988, American faisait l'acquisition de l'Airbus A300-600ER pour relier les USA à ses destinations des Caraïbes et en 1989, American mettait en service son tout premier Boeing 757. Toujours en 1988, American inaugurait son centre de réservations de Raleigh/Durham, en Caroline du Nord.

Toujours en 1989, American inaugurait son 7ème hub à Miami, le 13 Septembre. La compagnie lançait également la construction de sa 2nde base de maintenance à Alliance Airport, à Fort Worth. Les fondations étaient également posées pour l'extension du siège d'AMR Corporation sur une surface supplémentaire de plus de 70.000 mètres carrés

De la même façon, en 1990, la compagnie lançait des projets d'expansion de ses infrastructures à l'aéroport international de DFW et de sa « Flight Academy » basée au siège et dédiée à la formation des pilotes, ainsi que la création d'un nouveau centre de réservations basé à Tucson. De plus, un nouveau Centre de Contrôle Opérationnel (System Operations Control ou SOC) ultramoderne ouvrait ses portes en 1990.

Toujours en 1990, American lançait l' "International Flagship Service", le nec plus ultra de son service à l'international. La compagnie ouvrait également un centre de réservations à San Juan et étendait son réseau en Amérique Latine grâce à l'acquisition de routes auprès d'Eastern Airlines, avec Miami comme base de son expansion.

C.R. Smith, longtemps Président d'American, est décédé en 1990 à l'âge de 90 ans.

En 1991, American embarquait son milliardième passager, ouvrait de nouvelles liaison sur l'Europe, inaugurait son centre de réservations à Tucson et prenait livraison de ses premiers McDonnell Douglas MD-11 et Fokker 100.

Le 16 Janvier 1992, American inaugurait une nouvelle infrastructure de maintenance ultramoderne, l'" Alliance Maintenance & Engineering Base", située à Alliance Airport, à Fort Worth. C'était la première infrastructure de ce genre à être construite aux USA depuis plus de 20 ans.

En 1992, American lançait le système "Value Pricing", destiné à simplifier les tarifs et à les rendre plus compréhensibles et justes. Ce système offrait aux passagers une plus grande flexibilité et constituait une modification en profondeur de la structure tarifaire de la compagnie. Malheureusement, en raison de la concurrence intense, ce système ne put être appliqué et fut abandonné par American.

Une nouvelle filiale, "AMR Consulting Group", a été créée en 1992 pour répondre à la demande croissante de services de conseils dans les diverses activités liées à l'aérien. Cette filiale devint le "AMR Training and Consulting Group" à partir de Juillet 1993.

Toujours en 1992, American lançait officiellement l'"American Flagship Service", un service de très haute qualité dans les trois classes sur les vols transcontinentaux USA, et continuait de s'étendre en Europe avec de nouvelles liaisons sur Paris et Berlin.

En 1993, AMR Corporation créait le Groupe SABRE Technology. Celui-ci était composé de AMR Information Services (AMRIS), SABRE Travel Information Network (STIN), SABRE Computer Services (SCS), SABRE Development Services (SDS), et des divisions AMR Project Consulting et Risk Assessment.

Le 3 Juillet 1993, le Musée C.R. Smith d'American Airlines ouvrait ses portes au siège social de la Compagnie, à Fort Worth.

En Avril 1994, American signait un accord de prestation de services avec Canadian Airlines International pour fournir à la compagnie canadienne des processus de gestion administrative ainsi que sa technologie informatique. Canadian Airlines migrait avec succès sur la technologie informatique d'AMR en Novembre 1994.

En Mai 1994, American inaugurait de nouvelles liaisons sur Londres et devenait la compagnie US proposant le plus grand nombre de liaisons à destination de la Grande-Bretagne. Toujours en 1994, American lançait son premier vol transatlantique non-fumeur.

En Octobre 1994, American lançait le service "First Call", permettant aux chargés de voyages d'entrer en contact avec des spécialistes pour déterminer leurs besoins de voyages, négocier les tarifs, réserver les sièges et passer des accords en quelques minutes seulement.

En 1995, Donald J. Carty devenait Président d'AMR Airline Group et d'American Airlines.
Toujours en 1995, American faisait son entrée sur internet.

En 1996, AMR annonçait l'introduction en bourse du capital de SABRE, première étape visant à faire de SABRE une société à part entière.

En Septembre 1996, American lançait officiellement les services "AAccess ticketless travel" and "AAccess boarding". Toujours en 1996, American installait des prises de raccordement pour ordinateurs portables à bord et annonçait son intention d'équiper certains appareils de défibrillateurs cardiaques.

En 1997, tous les vols d'American Airlines devenaient non-fumeurs. American lançait également les surclassements électroniques et devenait la première compagnie aérienne à étendre le billet électronique à tous les vols transatlantiques. Toujours en 1997, American lançait le programme tarifaire "College SAAver".

Le 20 Mai 1998, suite au départ à la retraite de Robert Crandall, Donald J. Carty devenait Chairman, Président et Chief Executive Officer d'AMR Corporation et d'American Airlines, Inc.

En 1998, American annonçait l'installation de défibrillateurs cardiaques à bord de ses appareils et indiquait qu'American Eagle allait acquérir des jets régionaux. La compagnie annonçait également ses plans pour un nouveau centre de réservations à Dallas.

Toujours en 1998, American annonçait l'acquisition de Reno Air et American Eagle, celle de Business Express. American Eagle conclut l'acquisition de Business Express en Mars 1999, et Reno Air fut complètement intégré au 31 Août 1999.

Le 21 Septembre 1998, American et 4 autres compagnies aériennes annonçait la création d'une nouvelle alliance globale dédiée aux passagers - oneworldTM - lançant ainsi une initiative de plusieurs millions de dollars pour élever les standards de qualité du transport aérien international. La nouvelle alliance a vu le jour le 1er Février 1999.

En 1999, American inaugurait les nouvelles infrastructures du Terminal B à DFW et annonçait en Novembre ses projets pour la construction d'un tout nouveau terminal à l'aéroport de New York-JFK.

En 1999, American prenait livraison de ses premiers B777 et B737-800 et terminait l'installation de défibrillateurs cardiaques à bord de tous ses appareils. Par ailleurs, American devenait la première compagnie à proposer des lecteurs individuels de DVD à bord sur vols réguliers.

Toujours en 1999, American commençait à étendre ses opérations sur la Côte Ouest des USA. American Eagle, quant à elle, inaugurait un nouveau Terminal à Los Angeles et prenait livraison de son premier Embraer ERJ-135 équipé de 37 sièges.

En Février 2000, American lançait le programme "Plus d'espace en Classe Économie", en enlevant deux rangées de sièges par appareil pour rajouter de l'espace à travers toute la cabine Eco. Par la suite, American décidait d'ajouter également plus d'espace en Classe Affaires.

En Mars 2000, American recevait le Prix "Web Business 50/50" du magazine US "CIO Magazine" pour son site internet AA.com.

Toujours en 2000, American achevait de se désengager de SABRE, devenue une compagnie à part entière.

En 2000, American annonçait ses projets de rénover le Terminal B de l'aéroport de Boston-Logan, ainsi que le lancement de la « Flagship Suite » en Première Classe sur B777, basée des sièges-lits inclinables à 180°. Par ailleurs, la base de maintenance d'Alliance était nommée base de maintenance officielle pour les B777.

En Janvier 2001, American mettait en service son premier appareil proposant des coffres à bagages plus grands. American annonçait également son prochain rachat des actifs de Trans World Airlines, Inc.

En Avril 2001, American achevait son acquisition des actifs de TWA. Quasiment au même moment, American inaugurait un nouveau salon Admirals Club à l'aéroport de Dallas/Fort Worth à la mémoire de Walter Henry Hagan, ancien employé des « Special Services » de la compagnie.

En 2001, American Eagle passait commande de 15 ERJ-140 de 44 sièges, fabriqués par la compagnie brésilienne Embraer. American annonçait par ailleurs son intention d'accélérer la mise à la retraite de 36 de ses appareils : 19 DC-9, 12 B727, 4 MD-11 et 1 Fokker 100.

Toujours en 2001, American était distinguée par l'État de Californie dans le cadre de son programme « Environmental and Economic Leadership ». Cette distinction est venue s'ajouter à de nombreuses autres reçues par American cette même année, notamment : « Breath of Life Award », « Clean Cities Award at El Paso » et « National Clean Cities Award ».

En Octobre 2001, American annonçait son intention d'accélérer la construction de son nouveau terminal à l'aéroport de New York-JFK, pour une valeur de 1,3 milliard de $, avançant la date d'achèvement des travaux de 9 mois, à Septembre 2006.

Le 2 Avril 2002, Gerard J. Arpey était nommé Président et Chief Operating Officer d'American Airlines.

En Avril 2002, American lançait un service quotidien non-stop sur B777 entre New York-JFK et Tokyo, portant ainsi à 4 le nombre de portes d'entrée US vers le Japon.

Le 30 Avril 2002, American opérait sa toute dernière liaison passagers sur B727, marquant ainsi la mise à la retraite d'un des piliers du transport aérien par la compagnie qui fut son principal opérateur. AA avait commencé à voler sur B727 en 1964 et comptait parmi les plus importantes compagnies opératrices. American Airlines avait possédé une flotte allant jusqu'à 182 appareils B727.

En Mai 2002, American était listée au 15ème rang des 50 premières entreprises en matière de respect de la diversité par DiversityInc.com. AA était la seule compagnie aérienne à figurer sur cette liste.

Le 1er Août 2002, American achevait officiellement son programme de rénovation du Terminal 4 de l'aéroport international de Los Angeles, pour une valeur de 300 millions de dollars, après 4 ans de travaux. C'était l'un des plus importants programmes de rénovation développés par une seule compagnie à LAX.

Afin de rendre ses tarifs internet encore plus accessibles aux consommateurs, et dans le but de réduire ses coûts de distribution, American annonçait le 25 Septembre 2002 un nouveau programme baptisé « EveryFare ». Avec ce nouveau programme, AA permet aux agents de voyages basés aux USA et au Canada d'accéder et de commercialiser ses plus bas tarifs internet, jusqu'à présent uniquement disponibles sur AA.com et quelques canaux de distribution low-cost. En échange, les agents de voyages permettent à AA de réaliser des économies de frais de distribution à long terme à travers un arrangement innovant.

En 2003, American Airlines lançait plusieurs versions locales de son site internet en Angleterre, France, Belgique, Allemagne, Suisse, Espagne, Italie et Brésil. Ces sites web sont disponibles dans la langue du pays ainsi qu'en Anglais.

Le 24 Avril 2003, Edward A. Brennan a été nommé Executive Chairman d'AMR Corporation et Gerard J. Arpey est devenu Chief Executive Officer et Président d'AMR.

Le 14 Janvier 2004, American a célébré le 30ème anniversaire de son tout premier vol commercial à destination de l'aéroport International de Dallas/Fort Worth. Le vol inaugural du 14 Janvier 1974 était le vol AA341, reliant Memphis à DFW.

En Avril 2004, American a inauguré sa liaison quotidienne non-stop entre Los Angeles et Tokyo sur B777.

Gerard J. Arpey a été élu Chairman d'AMR Corporation et d'American Airlines, Inc. en Mai 2004.

Le 10 Juillet 2004, Albert V. Casey, qui avait été Chairman et CEO d'American de 1974 à 1985, s'est éteint à son domicile de Dallas, Texas. Il était âgé de 84 ans.

En Juin 2004, AMR Corporation, maison mère d'American Airlines et d'American Eagle, a fêté ses 65 ans de cotation à la Bourse de New York.

En Juillet 2005, American inaugurait la première phase de son tout nouveau Terminal d'une surface de près de 150.000 mètres carrés, à l'aéroport international de New York-JFK.

En Octobre 2005, American a débuté ses opérations au nouveau Terminal D d'une surface de près de 200.000 mètres carrés, à l'aéroport International de Dallas/Fort Worth.

Le 14 Novembre 2005, American inaugurait une liaison quotidienne non-stop entre Chicago et la ville indienne de Delhi, couvrant les 12.000 et quelques kilomètres la plus longue route sans escale d'AA sur B777.

En 2006, American fêtait le 25ème anniversaire de son programme de fidélisation AAdvantage ; le tout premier programme de fidélisation récompensant les passagers qui révolutionna l'industrie du transport aérien et servi d'exemple à de très nombreuses initiatives dans bien d'autres secteurs. AAdvantage démarra avec 300.000 membres. A ce jour, le programme en compte plus de 50 millions.

Le 2 Avril 2006, American inaugurait sa toute première liaison vers la Chine avec le lancement d'un vol quotidien non-stop sur B777 entre Chicago et Shanghai.

Le 11 Juin 2006, American a fêté ses 35 ans de présence à Porto Rico, devenu le centre nerveux de tout son réseau Caraïbes.

En Octobre 2006, C.R. Smith, pionnier de l'aviation et longtemps à la tête d'American Airlines, a été nommé au « Texas Transportation Hall of Honor ».

Le 17 Janvier 2007, American a déménagé ses opérations au Terminal 2 de l'aéroport International de Tokyo-Narita. Ceci a permis de simplifier les déplacements des passagers voyageant vers et au départ du Japon, grâce au rapprochement des opérations d'American et de 4 autres compagnies partenaires au sein de l'alliance oneworld, au même Terminal.

En Mai 2007, American a transféré ses opérations internationales au Concourse B de son nouveau Terminal construit pour une valeur de 1,3 milliard de dollars à l'aéroport de New York-JFK. Le nouveau Terminal est situé à proximité de nouvelles infrastructures d'Immigration et de Douanes US. Ceci a permis d'améliorer sensiblement l'expérience de voyage des passagers à l'arrivée ou au départ de JFK.

Le 19 Mai 2007, American célébrait le 25ème anniversaire de sa liaison non-stop entre Dallas/Fort Worth et Londres. Le vol inaugural du 19 Mai 1982 avait été opéré sur B747.

American a annoncé son intention de relier l'aéroport international de Chicago à Buenos Aires, en Argentine, par vol quotidien non-stop à partir du 13 Décembre 2007.

En Septembre 2007, Le Département US des Transports donnait son accord de principe à American pour la mise en oeuvre d'une liaison entre l'aéroport international de Chicago et Beijing, à partir du 25 Mars 2009. American propose déjà une liaison quotidienne entre Chicago O'Hare et la ville chinoise de Shanghai.

En Septembre 2007, American célébrait le 65ème anniversaire de sa présence au Mexique. La compagnie a lancé son premier vol sur Mexico City le 6 Septembre 1942. Aujourd'hui, American et sa filiale régionale American Eagle proposent conjointement plus de 360 liaisons hebdomadaires entre le Mexique et les USA, et desservent 14 destinations mexicaines au départ de 5 de leurs hubs majeurs.

En Octobre 2007, American annonçait qu'elle prévoyait de mettre en service un nouveau service non-stop entre l'aéroport international de Chicago O'Hare et la ville russe de Moscou, à partir du 2 Juin 2008.

Le 26 Octobre 2007, American inaugurait une liaison non-stop sur B767-300 entre l'aéroport international de New York-JFK et Londres-Stansted.

En Novembre 2007, AMR Corporation, maison mère d'American Airlines, annonçait son intention de se désengager d'American Eagle, sa filiale régionale détenue à 100%. La compagnie précisait qu'elle s'attendait à ce que l'opération soit menée à bien en 2008, mais que la forme du désengagement était encore à l'étude.

En Janvier 2008, les employés du Centre de Maintenance d'American à Kansas City terminaient l'installation de la solution Aircell de connexion internet à large bande et en temps réel sur le premier appareil. American est la première compagnie US à proposer cette solution. AA prévoyait alors d'installer et de tester la technologie en 2008 sur les 15 B767-200 de sa flotte, opérés principalement sur les routes transcontinentales USA.

En Janvier 2008, American lançait une version mobile du site AA.com permettant aux clients d'accéder aux rubriques pratiques du site AA.com à travers un smartphone ou tout autre appareil avec accès internet. Grâce à cette fonctionnalité mobile, les clients peuvent aller à tout moment sur AA.com sur leur téléphone mobile ou leur PDA, où qu'ils se trouvent et partout dans le monde, sans avoir à passer par un ordinateur de bureau ou portable.

Le Département Fret d'American Airlines (AA Cargo) reçoit le prix de Meilleure compagnie aérienne internationale de l'année décerné par l'Association US « Delivery and Logistics », à l'occasion de la Conférence 2008 AirCargo qui se tient à Orlando, en Floride.

En Mars 2008, American lançait Travel Bag, une nouvelle application disponible sur la plateforme Facebook, permettant aux internautes de partager leurs expériences de voyages avec leurs amis sur le réseau, de poster et de lire des avis et des commentaires sur des restaurants, des boutiques, et même de lancer des comptes à rebours avant des événements ou des départs en voyage, pour en informer leurs amis.

En Avril 2008, American offrait à ses clients US encore plus de choix et de flexibilité en leur permettant de payer les billets achetés sur le site web AA.com par chèque électronique. Ceci permet aux clients achetant des billets sur le site d'American Airlines de payer directement à partir de leur compte bancaire ou de leur compte d'épargne. Il est impératif pour ce faire que le compte soit provisionné en dollars US.

En Avril 2008, American remettait des distinctions « Golden Heart » aux 19 membres d'équipage ayant administré des soins d'urgence à bord en utilisant les défibrillateurs cardiaques. Au cours de cette cérémonie, American et l' « Association of Professional Flight Attendants », qui représente les personnels navigants commerciaux de la compagnie, ont rendu hommage aux 82 passagers dont les vies ont été sauvées depuis qu'American est devenue le premier transporteur à installer des défibrillateurs à bord en 1997.

En Avril 2008, American étoffait la rubrique diversité de son site internet AA.com, proposant ainsi aux internautes les données les plus complètes sur ce sujet de toute l'industrie du transport aérien. L'engagement d'American Airlines en matière de respect de la diversité est décrit en détail dans la rubrique About Us du site, à un click de souris de la page d'accueil.

Avril 2008 : inauguration d'un nouveau service direct entre Barcelone et New York-JFK.

Le 1er Mai 2008, American célébrait le 10ème anniversaire de sa liaison non-stop entre Chicago et Tokyo. Le vol inaugural a eu lieu le 1er Mai 1998.

Le 2 Juin 2008, American inaugurait sa toute première liaison entre les USA et la Russie avec la mise en service d'un vol quotidien non-stop sur B777 entre l'aéroport international de Chicago O'Hare et celui de Moscou-Domodedovo. AA devenait ainsi le premier transporteur US à relier directement Chicago à l'aéroport de Domodedovo.

En Juin 2008, American ajoutait une sélection complémentaire de plusieurs milliers d'hôtels sur son site AA.com. Avec le lancement d'une nouvelle garantie « Price-Match » et l'absence de pénalité en cas d'annulation ou de modification, cette nouvelle offre hôtelière faisait de AA.com un site encore plus intéressant pour réserver son hôtel.

En Juin 2008, American célébrait le 20ème anniversaire de son « Chefs' Conclave », un programme qui permet à la compagnie de s'appuyer sur le talent et l'expertise de chefs particulièrement renommés pour concevoir les menus servis à bord. American était la première compagnie aérienne à mettre en oeuvre ce concept lors de sa création en 1988. Aujourd'hui, le Conclave regroupe Nancy Brussat du Convito Cafe' & Market, Dean Fearing de Fearing's et Stephan Pyles du restaurant Stephan Pyles.

Le 11 Août 2008, American et la fondation « Susan G. Komen for the Cure », la plus importante fondation au monde de lutte contre le cancer, annonçaient un partenariat renforcé en dévoilant deux appareils (un B757 d'American et un Embraer 145 d'American Eagle) repeints aux couleurs et logo de la fondation et portant le symbolique ruban rose. Dans le cadre de ce partenariat renforcé, American devenait compagnie officielle de la fondation « Susan G. Komen for the Cure » et premier partenaire officiel et permanent. AA s'est engagé à récolter 1 million de dollars par an pendant 8 ans pour financer d'importants travaux de recherche sur la détection et le traitement du cancer, conduits par l'équipe du M. D. Anderson Cancer Center de l'Université du Texas.

En Août 2008, American a annoncé qu'elle allait prendre livraison de 6 B737-800 supplémentaires en 2010, portent le nombre total de B737-800 livrés à la compagnie sur la période 2009/10 à 76 appareils. AA a également posé des options fermes sur 11 B737 qui devraient être livrés en 2013. Cette annonce constituait une nouvelle étape du plan de renouvellement de la flotte destiné à permettre le remplacement des MD-80 par des B737, plus économes en carburant, tout en minorant l'impact de la compagnie sur l'environnement et en continuant à investir dans son produit et ses services à bord, pour le plus grand bénéfice de ses passagers.

En Août 2008, Dave Harris, Commandant de bord à la retraite d'American Airlines, était distingué par l' « Organization of Black Airline Pilots » pour avoir été le premier Africain-Américain à piloter pour une compagnie commerciale. Le Commandant Harris a pris sa retraite en 1994, après plus de 30 ans de service chez American Airlines.

En Août 2008, American devenait la première compagnie aérienne à proposer à ses passagers l'internet en temps réel à bord au dessus du territoire US, grâce au lancement de la solution Aircell installée sur la totalité de sa flotte de B767-200.

Le 15 Septembre 2008, AMR Corporation, maison mère d'American Airlines, achevait la vente d'American Beacon Advisors, sa filiale spécialisée dans la gestion d'actifs, à Lighthouse Holdings, détenue par des fonds d'investissements affiliés aux groupes Pharos Capital et TPG Capital, deux fonds de capital développement. AMR recevait en échange une compensation de 480 millions de dollars. Bien que cette transaction se soit essentiellement effectuée en cash, AMR va acquérir une petite participation dans la maison mère de Lighthouse Holdings. American Beacon continuera à fournir un certain nombre de services à AMR et ses sociétés affiliées.

En Septembre 2008, American annonçait l'achèvement du programme de réaménagement de sa flotte de B777, offrant encore plus de confort, d'espace et d'intimité à ses passagers premium. Grâce à ce programme, les 47 B777 d'American offrent tous la luxueuse configuration Flagship Suite en Première et la Classe Affaires nouvelle génération.

En Septembre 2008, le Département Fret d'American Airlines a joué un rôle considérable pour transporter l'exposition internationale sur « Toutankhamon et l'âge d'or des Pharaons » de Londres aux USA pour une exposition au Dallas Museum of Art. AA Cargo s'est ainsi vu confier le soin de transporter plus de 130 pièces inestimables.

A la fin Septembre 2008, American lançait une nouvelle gamme de privilèges baptisée « PriorityAAcess », destinée à ses meilleurs clients. PriorityAAccess est une gamme de services améliorés conçus pour simplifier la vie des passagers à l'aéroport. Ils sont réservés aux membres des statuts supérieurs du programme de fidélisation AAdvantage d'American Airlines, aux passagers de Première et Classe Affaires, aux clients AAirpass ainsi qu'aux passagers voyageant avec un billet de Classe Économie plein tarif.

A la fin Septembre, American envoyait une lettre au Congrès américain pour soutenir le vote d'une loi contre la discrimination à l'embauche. La lettre soulignait qu'American était la première compagnie aérienne majeure à offrir les mêmes avantages pour le partenaire aux couples hétérosexuels et homosexuels, à mettre en uvre une politique de non-discrimination sur le lieu de travail en matière de sexe ou d'orientation sexuelle, et à disposer d'un Groupe de Ressources constitué d'employés des communautés LGBT (Lesbiennes/Gays/Bisexuels/Transsexuels).

Le 15 Octobre 2008, American annonçait l'accord passé avec Boeing pour l'acquisition de 42 B787-9 Dreamliners, plus économes en carburant, avec également des options sur 58 B787 supplémentaires. Les 42 B787-9 Dreamliners devraient être livrés à la compagnie à partir de Septembre 2012 jusqu'en 2018. Les 58 appareils supplémentaires pourraient être livrés à partir de 2015 et jusqu'en 2020.